Avertir le modérateur

Sounya, questionnement sur la nature et l'homme

Pin it!




medium_portrait.jpg

 

 

D’origine sud coréenne, Sounya est la fille d’un peintre calligraphe. Elle vit en France depuis 1994.
Employant les matériaux habituels de l’artiste oriental – encre de Chine, ou peinture à l’eau – le travail de Sounya reste inséparable d’un questionnement sur la nature et l’homme.






medium_sounya4.jpg


Pictogrammes ? Idéogrammes ? Calligraphies ? Les traces et signes de Sounya échappent à toute définition mais s’inscrivent, tout en le prolongeant, dans le long cheminement de l’écriture, du dessin à la lettre. Avec ces expressions spontanées d’un instant particulier, Sounya nous donne en partage ses émotions et ses visions fugitives. Ces traces et ces signes, uniques et inimitables, portent un sens précis.





Depuis quelques années, je travaille sur le thème de « trace et signe ». Cela a commencé par une réflexion simple sur le lien entre l’écriture et le dessin. L’écriture au début n’est composée que de dessins, stylisés rapidement. Les langues qui accèdent à l’écriture n’y parviennent qu’après une longue évolution traversant plusieurs phases, dont la première est pictographique, et la seconde idéogrammatique. Pendant cette lente évolution du dessin vers la lettre, interviennent de multiples éléments comme organisateurs et régulateurs ; les écritures fusionnent avec l’histoire de l’homme. Chaque signe de l’écriture porte cette longue histoire ancestrale, et chaque fois que l’on le trace, il revitalise les choses et les idées emmagasinées, devenant ainsi le porteur d’une autre histoire et d’un nouveau sens . Ainsi dessin et écriture se trouvaient-ils très intimement associés et désignés par le même lexème. Par exemple, dessiner en grec signifiait tracer, écrire, rédiger, inscrire.

medium_sounya7.jpg


De cette réflexion, le terme de ‘tracer’ a pris progressivement le cœur du questionnement dans ma recherche sur le plan plastique ainsi que philosophique. J’ai commencé à donner un sens particulier à l’acte de tracer. Les traces réalisées d’une façon immédiate sont l’expression spontané de mon état psychique et la manifestation concrète d’un instant de mon existence. Chaque trace est unique et inimitable, comme chaque être humain est unique et inimitable. Cette trace parle de moi et de l’autre, un autre qui reflète ainsi l’image de moi.
La notion du beau et l’expérience esthétique ne se limitent pas à un simple plaisir de créer quelque chose de agréable à regarder, mais engage davantage dans un processus psychique à la fois concret et global. La recherche esthétique se concrétise par l’investigation des techniques artistiques, en fait les éléments plastiques quelque soit leurs formes, sont des symboles qui représentent l’aspect profond de l’homme.




Sounya expose à la galerie Art'et Miss jusqu'au 31 mai 2007

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu