Avertir le modérateur

  • Saint Michel - Icône, Athina GIOBLAKI

    Pin it!

    athina20.jpgSaint Michel est un archange connu et vénéré par les Églises chrétiennes.

    Saint Michel, prince de la milice céleste est cité maintes fois dans l'ancien et le Nouveau Testament. Il est le protecteur de l'Eglise, l'introducteur des âmes au Ciel, le porteur jusqu'à Dieu des prières des vivants, le vainqueur de Satan.


    Saint Michel signifie "Qui est comme Dieu "

    Saint Michel est représenté terrassant le Dragon

    L'Icône écrite par Athina Gioblaki est réalisé sur bois massif.

    Elle est visible à la Galerie Art'et Miss jusqu'au 28 septembre, avec une dizaine d'autres icône, ou encor sur le site de la galerie : www.art-top.eu

  • Scène de Fiançailles - Athina GIOBLAKI

    Pin it!

    athina02-00.jpgLe sujet principal de cette peinture est une scène de fiançailles, elle est réalisée à la tempera sur une porte de buffet.

    L'oeuvre originale fait parti du livre "Les très riches heures du Duc de Berry"

    Au premier plan, un couple échange des anneaux, devant deux témoins.

    On remarque le soin tout particulier apporté à l’expression des personnages (regard amoureux du fiancé, attitude pudique de la jeune femme) et à la somptuosité des vêtements.

    Plus au centre, deux suivantes cueillent des fleurs.

    À droite, on aperçoit un verger clos de murs et d’un édifice à créneaux.

    À l'arrière-plan est peint le château de Dourdan, propriété de Jean de Berry, détruit en 1411.

    Cette oeuvre fait partie de l'exposition "Hagiographie et Moyen-âge" d'Athina GIOBLAKI, artiste grecque qui se tient à la Galerie Art'et Miss jusqu'au 31 octobre.

  • Un monde avec - Mireille Vanhove-Dubois

    Pin it!

    vanhove01-00.jpgLes tableaux de Mireille VANHOVE-DUBOIS sont poignants, ils expriment l'amour du prochain, sa révolte contre les inégalités, son admiration pour le courage des femmes et des enfants d'Afrique. Les visages de ses personnages sont expressifs, les regards en disent longs et l'on ne peut pas rester insensible à son message. Sa peinture est entièrement consacrée  à la cause de l'Afrique, son oeuvre exprimedes sentiments forts et pour preuve de son engagement, le bénéfice de ses ventes est reversé à Médecins sans frontières.

    Le tableau présenté ici, s'intitule : "Un monde avec", il pourrait aussi s'intituler comme la chanson de Jacques BREL : "Quand on n'a que l'amour", démunies de tout, les femmes Africaines  ne semblent offrir que tendresse et sérénité à leurs enfants, faisant abstraction de leurs angoisses pour le quotidien.

    Mireille VANHOVE-DUBOIS expose régulièrement à la Galerie Art'et Miss, qui soutien son engagement.

    Ses oeuvres sont en vente sur le site : http://www.art-top.eu

  • "Corps et âmes"

    Pin it!

     

    octobre2010.jpg

     

    Une partie de l'exposition est consacrée au corps, sa beauté, son énergie, sa vitalité. Christiane Guerry et Claude Emery Derlon l'illustrent par la danse et plus particulièrement le flamenco musique par excellence qui représente le "duende", l'impalpable, l'âme.
    Edson Campos se place en passeur de témoin dans l'histoire de la peinture et le corps de la femme est la constante, le pilier. Il allie références historiques et femmes contemporaines, ses tableaux sont à la fois d'hier et d'aujourd'hui, témoins pour demain.
    Jean-François Joachim a une approche sensuelle du corps, de la pose, corps sans visage, mais de ces corps que l'on n'oublie pas, qui vous hantent. Pour cela il utilise crayon, et encre de chine, et parvient avec ces médiums a rendre la brillance du satin.
    David Ameil utilise les collages pour ses créations, ses oeuvres ont cet aspect rétro des affiches du milieu du siècle dernier, avec des slogans d'aujourd'hui, c'est un épicurien, il exprime sa recherche du bonheur par la pratique du sport et des loisirs et en particulier, le surf; on retiendra le titre de l'un de ses tableaux "Travailler moins, pour surfer plus..."
    Et ce sera la transition vers les tableaux d'Halina H, strass et paillettes sur corps transparents, esthétique sensuelle.
    Mais d'autres ne voient pas la vie sous le même angle, Mireille Vanhove-Dubois nous parle de l'Afrique ou elle a vécu, et de ces corps décharnés, des visages des enfants affamés et de leurs grands yeux ouverts sur un avenir incertain.
    La vision de Ok-Sung  Ann-Baron est déjà du domaine de l'âme, elle représente "le passage", retour du corps au néant, à la poussière. Cette représentation est une transition vers le travail d'Athina Gioblaki qui écrit les icônes. Travail traditionnel d'hagiographie, représentation des saints veillant sur nos âmes, mais elle représente aussi des scènes  du moyen-âge, ou la religion était associée au mot guerre; un temps peut-être pas si lointain.
    Le sculpteur Christian Cadelli participe aussi à cet hommage au corps  avec des pièces aériennes, évoquant musique, danse,  lecture, ... la joie de vivre en somme.
    Nous vous invitons à parcourir cette exposition du 7 au 31 octobre à la galerie Art'et Miss

     

    Athina-oct2010.jpg

     

  • Le désir de ne pas mourir

    Pin it!

     

    Mireille VANHOVE-DUBOIS peint l’Afrique, plus exactement elle peint le courage des femmes africaines, la souffrance des enfants, l’espoir d’une population; elle peint avec ferveur son image de l’Afrique, image qu’elle a su partager avec sa petite fille Marie, 14 ans, qui avec ses mots a exprimé ce que Mireille VANHOVE-DUBOIS exprime avec des couleurs, et voici le résultat de leur complicité, un poème qui accompagne un tableau sur les boat-people africains.

    vanhove05-00.1286196255.jpg

    Le désir de ne pas mourir

     

    Sur ces terres à perte de vue,

    J’ai mes mains qui tremblent, mon coeur est mis à nu,

    On m’a volé ma vie,on m’a déchiré mon âme,

    On m’a enlevé ma famille, il ne me reste que des larmes.

     

    J’ai la rage qui me mange, la vie qui me brûle,

    Le désespoir ne m’aura pas, je partirai au crépuscule,

    Blessé par la guerre, je marcherai jusque là-bas,

    Oui je trouverai, le monde auquel je n’ai pas droit.

     

    Et dans ma traversée je ne saisis toujours pas,

    Même quand on me l’expliquait je ne comprenais pas,

    Comment des frontières pourtant imaginaires,

    Arrivaient à encercler et à emprisonner la misère.

     

    Et tandis que mes pieds traçaient ma destinée,

    Que seule la lumière était entrain de me guider,

    Je ne pensais pas qu’une simple barrière pourrait m’arrêter,

    De toute évidence, le bleu du ciel m’avait voilé la vérité.

     

    Et je me souviens, de ces gens, je me rappelle,

    De toutes leurs paroles qui me paraissaient si réelles,

    De toutes leurs histoires sur une contrée parallèle,

    Où la guerre et la misère n’étaient pas éternelles.

     

    Et dans ma traversée je ne saisis toujours pas,

    Même quand on me l’expliquait je ne comprenais pas,

    Nous avons tous la même terre, et un coeur du coté droit,

    Mais je sais que jamais nous n’aurons les mêmes droits.

    Et j’ai repris mon chemin, survivant aux contraintes du destin,

    Au côté d’autres personnes qui luttaient pour un lendemain,

    Maintenant ça ne sert plus à rien de s’arrêter et d’abandonner,

    J’aurais tout le temps de me reposer quand la vie m’aura quitté.

     

    Et quand à bout de force, l’inconnu est apparu,

    Que je pensais avoir trouvé ce que j’ai toujours voulu,

    Le bateau était trop plein et dans ma poche il n’y avait rien,

    Je ne pensais pas qu’abandonné, je mourrais de faim.

     

    Et à la fin de mon voyage je n’ai toujours pas saisi,

    Même après avoir tant lutté je n’ai toujours pas compris,

    Nous souhaitons tous trouver le bonheur au fil des pas,

    Mais le chacun pour soi fait que personne ne nous aidera.

     

    Marie FORTUNATI ( 14 ans)

     

    vanhove05-01.1286196301.jpg

    Exposition de Mireille VANHOVE-DUBOIS, jusqu’au 28 novembre 2010 à la galerie Art’et Miss

    Une partie des ventes de Mireille VANHOVE-DUBOIS est reversée à Medecins sans Frontières

  • Eve-Marie au Salon internation d'art contemporain

    Pin it!

    Eve-Marie, photographiste

    Oui, vous avez bien lu, Eve-Marie ne fait pas de la photographie mais elle crée des photographismes.

    L’espace, le temps, les 5 sens, tout peut l’inspirer.
    Ses influences : la vie en général et les sensations en particulier.

    Elle crée des images vibrantes, chargées en émotions, sensibilité qu’elle amplifie par un travail graphique.

    Elle nous offre alors cette image pour que nous la fassions notre, que nous la chargions de notre sensibilité, de notre émotion, alors son photographisme fonctionne, il devient un lien, un partage.

    5800—–eye2BIS800signé——arbre bleu


    Eve-Marie sera présente  sur le salon :

    “Place aux artistes”, SALON INTERNATIONAL d’ART CONTEMPORAIN, PARIS,
    Marché Maubert dans le 5ème, sur le boulevard Saint Germain

    samedi 2 octobre : Nocturne dans le cadre de la Nuit Blanche off
    dimanche 3 et lundi 4 octobre : en journée de 11h à 20h

    Vous pouvez retrouver son travail sur www.art-top.eu

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu