Avertir le modérateur

  • Karol ADLER peint les petits métiers

    Pin it!

    adler19.jpgKarol ADLER aime à représenter la Vie, il l'exprime au travers de scènes de fête, mais aussi par des scènes du quotidien. Pour cette exposition, au sein d'une exposition de 52 tableaux récents, il nous propose 3 tableaux sur les petits métiers aujourd'hui quasiment disparus, le rémouleur, le marchand de harengs et le cordonnier.

    Derniers jours de l'exposition à la galerie Art' et Miss, dimanche 25 mars et mercredi 28 mars de 12h à 19h.

  • Exposition personnelle Karol Adler - du 19 au 25 mars 2012

    Pin it!

    adler

    .

    Du 19 au 25 Mars 2012, la galerie Art'et Miss reçoit dans ses locaux le peintre Karol Adler pour une exposition personnelle. 

     

    Les œuvres de Karol Adler nous propose un regard sur les fêtes vivantes de la culture juive dans une ambiance riche en couleurs avec de nombreux personnages nous invitant à nous joindre à eux pour célébrer la vie. 

     

    Les bénéfices des ventes seront reversés au service des soins intensifs pédiatriques de l'hôpital universitaire Hadassah - organisé par Hadassah France.

     

    Le vernissage qui aura lieu le jeudi 22 mars à partir de 18h sera l'occasion de partager un moment de convivialité en présence de l'artiste.

     

    Pour plus d'informations:

     

    Galerie Art' et Miss

    14 Rue Sainte Anastase, 75003 Paris

    Ouverture: Mercredi à Samedi, de 12h à 19h

    Tél Portale: 06.23.21.21.05

    Tél Galerie: 01.77.15.73.42

    Galerie virtuelle: www.artetmiss.fr

    E-commerce: www.art-top.eu

    Achat participatif: www.vein-art.com

    FB: www.facebook.com/galerie.art.et.miss

    Email: artetmiss@free.fr


  • La vraie 'Fête familiale' à la galerie!

    Pin it!

    adler.jpeg

    Les œuvres de Karol Adler nous donnent un regard sur les fêtes vivantes de la culture juive dans une ambiance riche en couleurs avec beaucoup de personnages, nous invitant à nous joindre à lui pour célébrer la vie. On voit l’importance de la famille et les fêtes familiales, et il est evident qu’Adler veut communiquer la gaité de sa culture. Il réduit les images aux éléments essentiels : les couleurs vivantes et les gens qui insufflent la vie à leur culture, un vrai peintre expressioniste. Cet expressionisme évoque les émotions qu’Adler ressent en peignant ses tableaux : la joie, la loyauté, la nostalgie, la vitalité, la connection à une société, on est plongé dans ce monde de couleurs et de convivialité. Quand je regarde ses œuvres, je me sens nostalgique de la tradition du passé, de ma tradition familiale. Les cultures et les traditions ne sont pas à oublier : elles sont à conserver et à tenir près du cœur, comme Karol Adler le fait dans son art.

    Cette collection, qui est éxposée avec la collaboration de Hadassah France, célébre la richesse de la culture juive et nous montre son attachement à ses racines familiales. C’est important de garder les connections aux racines en soi: sinon, on oublie son passé, et on perd un peu de leur identité. Plutot que laisser la culture de côté, il faut la célébrer comme Adler, qui nous montre le monde juif  d’une façon admirative et fière. Venez voir et célébrer avec nous la culture juive à la Galerie Art’ et Miss jusqu’au 25 mars !

     

    -Manon Wilson

  • "Vicky" par Car-Di

    Pin it!

     

    car-di.jpgVicky, par Caroline Dion, connu comme Car-Di, est une peinture dans un style réaliste, mais en même temps il y a des influences surréalistes. Le mélange des styles évoque des grandes émotions pour les spectateurs. Caroline Dion transmet ses émotions avec son sujet, et l’essence de ses pensées avec son personnage. L’œuvre a un air de mystère et un style un peu exotique.

    Vicky ne regarde pas les spectateurs, elle tourne sa tête comme si elle voulait cacher quelque chose ; Peut-être ses émotions, ou ses pensées. Elle semble se protéger des spectateurs. Les taches de jaune et blanc mettent l’accent sur les yeux, le regard. Les yeux, souvent, sont comme une fenêtre pour voir les pensées, les idées, ou les émotions dans la tête d’une personne. L’inclination de la tête, le regard tourne ver, l’intérieur donne l’impression que le sujet protége son intimité.

    À 45,5 cm par 45,5 cm, le sujet de cette œuvre est plus grand que nature donc il donne à ses émotions plus de force, et ses émotions semblent l’emporter sur les nôtre. Il ressort de ce tableau une certaine gravité et les couleurs froides contribuent à notre exploration émotionnelle de cette œuvre. Le bleu de la chevelure des yeux et des lèvres est la couleur la plus provocante. Les taches de bleu associées à l’expression de Vicky  remplissent nos têtes de tristesse.

    Pour moi, l’ensemble crée une œuvre pleine de mélancolie et de peine. Pour moi en voyant l’œuvre je voudrais aider Vicky, découvrir son histoire, savoir qui l’a blessé…

    Caroline Dion a peint l’essence de la tristesse dans ce visage. On peut imaginer que l’oeuvre représente ce que Caroline Dion voit dans sa tête quand elle ferme ses yeux, ses émotions, ses sentiments. Elle les peint sous une forme réaliste voir même surréaliste, mystérieuse, et exotique.


    -Megan Poirier

     

  • les oeuvres de Car-Di pour le jour des femmes

    Pin it!

    CAR-DI.jpeg

     

    Car-Di, artiste Québécoise, peint la beauté et la sérénité des femmes au travers des tableaux exposés à la Galerie Art’ et Miss. L’artiste fait les portraits de femmes affichant charme et mystère en même temps. C’est clair qu’elle comprend ses sujets, et qu’elle a atteint son but, « capter l’essence émotionnelle ». Candide, l’un des portraits exposés, nous montre en utilisant des textures différentes et des couleurs inattendues, la subtilité et la grâce du visage et de la forme féminine. Les tableaux de Car-Di n’essaient pas de cacher la beauté d’une femme sous des formes anormales : la femme peinte par Car-Di a toujours une beauté naturelle qui nous attire dans le monde feminin.

    Les œuvres de Car-Di témoignent de l’élégance des femmes avec une technique unique à l’artiste. Le jeu des textures rêches et doux ajoute l’élément de la complexité des femmes et donne vie à la toile. Les couleurs utilisées (la peau verte et les lèvres jaunes) donnent un air exotique à Candide, et, à mon avis, rehaussent sa beauté naturelle. Car-Di saisit l’essence d’une femme avec grâce et simplicité dans ses tableaux, qui seront exposés à la Galerie Art’ et Miss jusqu’au 17 mars.

     

    Galerie Art’ et Miss

    14 rue Sainte Anastase

    75003 Paris

     

    -Manon Wilson

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu