Avertir le modérateur

fleurs

  • Les notes florales de Céline Gignac

    Pin it!

    gignac06.1249643350.jpg

    Sa passion de la peinture, Céline Gignac la partage. Ses études partagées entre la Belgique et Trois-Rivières, elle enceigne à Port-Cartier, à Sept-Iles et dans de nombreuses villes côtières du Québec. Dans les années 1990, elle rejoint Montréal où elle s’affirme en tant que coloriste.

    S’il s’agit de représenter les couleurs qu’offre le monde, ce sont les couleurs que la nature a su créé que Céline Gignac propose de re-découvrir. A travers les fleurs, elle exprime sa force à elle. Ayant fait ses premiers pas dans le monde des arts par l’abstraction, ses toiles florales sont marquées par ce passé. Ses fleurs dégagent donc autre chose que ce qu’elles donnent à voir, elles témoignent d’une recherche d’autre chose. Elles semblent révéler leur essence, quelque chose de profond, d’impalpable. Regarder ses toiles, détourner le regard, sentir un léger parfum...

    Des notes florales à découvrir jusqu’au 30 août à la galerie Art’et Miss .

    Camille du Plessix

  • Anne Drouin et le langage des fleurs

    Pin it!

    drouin05.1249642044.jpg

    Anne Drouin est une artiste québécoise. Son langage à elle, c’est les fleurs et ce langage, elle l’exporte. Il voyage aux quatre coins du Québec mais également en Europe : à Barcelone par exemple et en France, comme c’est le cas en ce moment à la galerie Art’et Miss dans le cadre de l’exposition « Animaux et nature ».

    Les fleurs, ce sont des touches artistiques dans la nature, des touches de perfection dans une verdure foisonnante et parfois un peu floue.

    Anne Drouin fait de la couleur sa meilleure alliée pour rendre hommage à ces tulipes, ces tournesols et ces cattleyas qu’elle aime tant. On comprend parfaitement, d’ailleurs, pourquoi Proust a consacré une expression à cette fleur dans la Recherche. Si l’expression « faire cattleyas » avait une connotation plutôt érotique, avec Anne Drouin, c’est l’aspect sentimental, charmeur qui ressort.

    Les couleurs, donc, qu’elle aime franches et tranchées, comparables à un langage sincère et sans détours. De même, elle fait preuve d’une grande précision dans sa manière d’appréhender ces modèles et de les restituer sur la toile.

    Tel un prolongement d’elle-même, elle s’exprime par ce langage qui semble finalement si naturel, presque naïf ou primitif dans tout ce cela peut comporter de positif, à savoir, l’essentiel et l’innocence.

    Emprunter aux fleurs leur langage permet à l’artiste d’envoyer un message simple, pour tous, pour ce monde qu’elle veut fleurir de tableaux parce que le message qu’Anne Drouin semble vouloir transmettre est incontestablement un message d’amour.

    Camille du Plessix

    Retrouvez les œuvres d’Anne Drouin sur le site marchand de la galerie Art’et Miss .

  • Derniers jours de l'exposition "lettres et signes"

    Pin it!

     

    saifou01.jpg saifou-29.jpg

    La visite de cette exposition pourrait commencer par l’oeuvre de Karim SAIFOU , où l’on peut reconnaître des caractères  sumériens  qui semble être la première langue écrite connue.

     



    Karim SAIFOU nous propose également une oeuvre originale représentant sous forme d’un livret, une visite du musée de Bagdad, un hommage nostalgique à sa culture et à son pays d’origine.
    saifou04bis.jpg


    maruani04.1243278238.jpg
    Haïa MARUANI nous dévoile toute la symbolique de l’alphabet hébraïque. Vingt deux lettres illustrées selon les textes du Talmud. Haïa Maruani nous explique dans un petit livret accompagnant ses oeuvres, la valeur de chaque lettre, par exemple, on peut apprendre que “le Daleth, ci-contre est la 4ème lettre de l’alphabet et que sa valeur numérique est 4. Le Daleth correspond au 4ème jour de la création, jour où D’ieu a placé les luminaires (lune, soleil, étoiles, …). Lorsque Daleth signifie “porte”, elle renvoie à la porte de D’ieu à laquelle frappe le fidèle, mais aussi à la porte à la porte  de l’homme de bien à laquelle frappe le pauvre (dal). Référence au precepte majeur à la générosité du fidèle. …”

     

     

    rosilio02.1243278956.jpg
    Une autre représentation de l’alphabet hébraïque est proposée par Maureen ROSILIO, lettres dansantes, couleurs vives et fraîches, comme pour séduire les enfants et  les inviter au monde de la lecture.

     


    mozaffari05.1243280260.jpg
    Une exposition sur les lettres ne  saurait-être sans une représentation de la calligraphie arabe. Dans certaines oeuvres islamiques, l’écriture stylisée a été raffinée à tel point que l’élégance prend le pas sur la lisibilité.C’est le cas des oeuvres de Nurieh MOZAFFARI, artiste iranienne, dont la série proposée est un poème pictural d’amour.

     

    artali01.jpg ARTALI,  à la limite de l’abstraction, utilise la calligraphie arabe pour jouer avec la couleur et les textures

     

     




    Un nouvel horizon nous vient de La Réunion. Entre Asie et Afrique, elle bénéficie de la richesse de ces cultures et Sylvie GESBERT DE LINEA qui y vit depuis plusieurs années  s’est imprégnée de ces différents courants pour les exprimer par une gestuelle spontanée allant du pictogramme à la calligraphie chinoise, évoluant jusqu’à l’art urbain.
    gesbert01.1243282203.jpg

    tsila12.1243282939.jpg
    La lettre, en se combinant aux autres prend toute son envergure et Virginia Woolf a fait du mot un très bon usage. Tsila GOLDSTEIN reprend dans ses oeuvres des phrases de cet auteur féministe londonienne au sein de tableaux dont le média principal est constitué de tissus et dentelles, vêtements qui eux aussi sont des signes d’appartenance, qui eux aussi ont un langage.

     

     

    Le signe a également été interprété par nos artistes comme la note de musique et le texte comme la partition, deux artistes nous ont proposé des travaux utilisant des collages de partitions. Deux sensibilités très différentes, Christiane GUERRY évoquant la musique classique,  avec des couleurs chaleureuses, une grande fantaisie picturale et Martine RAVIGNON croquant des portraits de Barbara sur des partitions de ses célèbres chansons, évoquant avec délicatesse la vie de la chanteuse.

    guerry08.1243283729.jpg ravignon03.1243283613.jpg
    Les fleurs, on le sait, sont d’excellents supports pour l’expression de nos sentiments. Souvent elles décrivent mieux que nos paroles et gestes les subtils mouvements de notre cœur. Qu’il s’agisse d’amour ou de dépit, de joie ou de tristesse, d’espérance ou de déception, d’allégresse ou d’appréhension, les fleurs sont là pour nous aider à exprimer ce que nous ressentons ou voulons dire.
    Quoi de plus apte, donc, que de faire appel aux fleurs pour signifier à ceux qui sont proches de notre cœur combien nous les aimons, combien nous les plaignons, combien nous sympathisons avec eux, combien nous les regrettons… Encore faut-il que nous connaissions le langage spécifique des fleurs, la valeur symbolique inhérente à chacune d’elles.
    Une note florale nous vient du Canada avec Raymonde PERRON et Anne DROUIN qui par des tableaux colorés évoquent le langage des fleurs, le langage de l’amour.
    perron02.1243284261.jpg drouin12.1243284187.jpg
    Et pour clore ce parcours, Laurent Pierre LACOSTE, photographe, a su capter avec pertinance les symboles de la lettre et du signe dans notre quotidien.
    lacoste05.1243284543.jpg

    Galerie Art’ et Miss

    14 rue Sainte Anastase - 75003 PARIS
    Jusqu’au 31 mai
    Ouvert du mercredi au dimanche
  • Raymonde PERRON nous le dit avec des fleurs

    Pin it!

    perron01.jpg

    Raymonde PERRON participe à l'exposition " Québec - 400 ans " organisée par la Galerie Art' et Miss à Paris.

    Elle réside à St-Denis sur Richelieu, au Québéc et nous à fait l'honneur de sa présence au vernissage qui a eut lieu samedi 8 novembre.

    Elle a également participé au Grand Marché de l'Art qui s'est tenu place de la Bastille début novembre et participe également jusqu'au 23 novembre au "Salon d'Automne" de la ville de Coubron. Elle a d'ailleurs été primée par la commune de Coubron lors du vernissage de cette exposition.

    Artiste confirmée, Raymonde PERRON est présente dans de nombreuses collections privées tant au Canada qu'en France, aux Etat-Unis ou en Grande-Bretagne.

    Les personnages principeaux de ses oeuvres sont des fleurs. Mais sa touche, ses couleurs leur donnent vie, ses tableaux rayonnent d'énergie et c'est un véritable hommage à la nature qu'elle nous offre.

    Personnage chaleureux, Raymonde PERRON, offre des fleurs qui ne fannent pas.

    Elle résume ainsi sa démarche artistique : " Ma réflexion s’est arrêtée sur le parallèle qui existe entre le cycle de vie de L’Homme et celui des Fleurs, entre autre ; de la naissance au vieillissement, des  récoltes aux semences, tous deux, réagissant aux mêmes stimuli, traverseront l’espace temps, sensiblement de la même manière, tout en se croyant éternels.

    Alors mon interprétation picturale empreinte de spontanéité, dans un mouvement désinvolte, vous entraine à travers la toile, là où les tiges se redressent, où les fleurs dansent au rythme d’une musique imaginaire, dont la vie ne tient qu’à un fil, tout comme l’Homme, elles ne ressentent ni leur vulnérabilité, ni l’heure de la fin….Sont-elles immortelles ?

    D’autre part, arrêter le temps, jouir du moment présent, un sourire, un geste, l’expression d’une vieille dame qui donne son pain aux pigeons, nous rappelant que même dans la pauvreté, les scènes du quotidien se retrouvent en avant plan. Devant une architecture qui traverse les millénaires, je découvre les jeux d’ombre et de lumière, les clairs obscurs prennent leur place, je suis émerveillée devant tant de beauté.

    Influencée par les coloristes anciens, je désire que mes toiles deviennent intemporelles, alors j’ai choisi de peindre la beauté du monde, sur toile de tous formats, je veux que l’on ressente que ni la richesse, la pauvreté, la santé et la maladie, ne sont dépourvue de couleur et, ont aussi, leurs moments de bonheur.

    Je veux garder dans ce monde intransigeant de performance et d’individualisme, cette douce sensibilité qui m’habite.

    Par conséquent, je reconnaît ma fragilité et mon impuissance face à la vie. À ceux qui regardent mon œuvre, je souhaite leur laisser un peu d’espoir, de joie et de bien-être, c’est mon vœu le plus cher, et ma satisfaction première..."

    L'exposition "Québec - 400 ans" est visible à la Galerie Art'et Miss jusqu'au 30 novembre.

    Raymonde PERRON est artiste permanente à la galerie et une séléction de ses oeuvres est ensuite visible sur rendez-vous à la galerie.

  • Raymonde PERRON : un univers de fleurs

    Pin it!


    "Ma réflexion s’est arrêtée sur le parallèle qui existe entre le cycle de vie de L’Homme et celui des Fleurs, entre autre ; de la naissance au vieillissement, des récoltes aux semences, tous deux, réagissant aux mêmes stimuli, traverseront l’espace temps, sensiblement de la même manière, tout en se croyant éternels.


    Alors mon interprétation picturale empreinte de spontanéité, dans un mouvement désinvolte, vous entraîne à travers la toile, là où les tiges se redressent, où les fleurs dansent au rythme d’une musique imaginaire, dont la vie ne tient qu’à un fil, tout comme l’Homme, elles ne ressentent ni leur vulnérabilité, ni l’heure de la fin….Sont-elles immortelles ?


    D’autre part, arrêter le temps, jouir du moment présent, un sourire, un geste, l’expression d’une vieille dame qui donne son pain aux pigeons, nous rappelant que même dans la pauvreté, les scènes du quotidien se retrouvent en avant plan. Devant une architecture qui traverse les millénaires, je découvre les jeux d’ombre et de lumière, les clairs obscurs prennent leur place, je suis émerveillée devant tant de beauté.


    Influencée par les coloristes anciens, je désire que mes toiles deviennent intemporelles, alors j’ai choisi de peindre la beauté du monde, sur toile de tous formats, je veux que l’on ressente que ni la richesse, la pauvreté, la santé et la maladie, ne sont dépourvue de couleur et, ont aussi, leurs moments de bonheur.

    Je veux garder dans ce monde intransigeant de performance et d’individualisme, cette douce sensibilité qui m’ habite.

    Par conséquent, je reconnais ma fragilité et mon impuissance face à la vie. À ceux qui regardent mon œuvre, je souhaite leur laisser un peu d’espoir, de joie et de bien-être, c’est mon vœu le plus cher, et ma satisfaction première... "

                                                                                                        Raymonde Perron

    Artiste permanente à la Galerie Art'et Miss
    16 rue Ste Anastase - 75003 PARIS

    En voir et en savoir plus sur Raymonde PERRON : cliquer-ici
  • Céline Gignac : univers floral

    Pin it!

    Peintre - CANADA

    DEMARCHE ARTISTIQUE :

    Trifluvienne, Céline Gignac s’intéresse très tôt à toutes les formes d’art avant de choisir la voie picturale. Après ses études en Belgique et à l’UQTR, elle se fixe à Port-Cartier sur la Côte-Nord et participe à de nombreuses expositions avec une œuvre dépouillée au style abstrait à la limite d’une figuration imaginaire. Le dessin de modèles vivants, souvent présent dans son expression est remarqué des connaisseurs. Elle conçoit un projet pour la création d’une tapisserie et des verrières en l’église de Port-Cartier, crée une œuvre au Musée de Sept-îles dans le cadre de la politique fédérale du 1 %. Parallèlement, elle enseigne les arts dans plusieurs villes nord-côtières ainsi que pour l’UQAC.

    Revenant à Montréal en 1989, elle produit une collection de miniatures en acrylique sur toile qui lui permet d’aviver encore sa verve de coloriste gestuelle sur une surface réduite.
    Céline GIGNAC


    b61ad42cb1b1c7534cd6fb2aa3ed2751.jpg« Véritable peintre de l’espace, Céline Gignac décline d’une main de maître l’abstraction et la figuration. Artiste dans la force de l'âge et de l'Art, Céline vient de créer une très remarquable série de miniatures dans un style audacieux où l'on sent fortement sa touche essentielle et existentielle. Pour ainsi dire envoûtée par la magie du pinceau libre, cette artiste inspirée est promise à une créativité remarquable, surgissant du tréfonds de ses propres sources hautement esthétique » … dira d’elle l'esthéticien Pierre H. Savignac


    Souhaitant un retour déterminant à la recherche picturale, elle établit son atelier/école IMAGINE-ART à Saint–Rémi de Napierville en Montérégie. Fidèle à elle-même, la couleur et le geste priment, elle concentre sa démarche :


    « L’ébauche est réalisée dans un mouvement ample, instantané, presque impatient, mais obligatoire et fondamental où la résonance florale n’est qu’un prétexte au geste rond et à la couleur débridée; puis, peu à peu, de la superposition des couleurs naît le reflet de la matière picturale quasiment habitée, s'y intègrent souvent une forme humaine et une bande abstraite, un clin d'oeil au passé; finalement, advient l’analyse soutenue dévoilant l’œuvre en l’imprégnant d’une solide composition esthétique et artistique. »



    *Toile sélectionnée par le Musée Marc-Aurèle-Fortin à l’été 2006. Cent ans d’histoire de la peinture où quelques artistes de la relève côtoient des artistes prestigieux tels : P-V Beaulieu, Émilie Carr, Frédécrik Coburn, Stanley Cosgroove, Jean-Philippe Dallaire, Albert Dumouchel, Pierre Gauvreau, Goodridge Roberts, Ozias Leduc, Jean-Paul Lemieux, Alfred Pellan, Jeanne Rhéaume, M.-A. de Foy Suzor-Côté.


    gignac01.jpg


  • Accent du Québec : Anne Drouin

    Pin it!





    Anne Drouin se consacre à la peinture à l'huile depuis 1988. Ses tableaux aux couleurs vibrantes ravissent les amoureux de la nature et des jardins. La fleur est sa muse, voilà pourquoi elle sait brillamment en faire ressortir toutes les beautés.

    Artiste accomplie et engagée dans sa communauté, elle s’est impliquée au sein de plusieurs événements majeurs du monde artistique dont la coordination d’un échange France-Québec en 2004-2005, d’une exposition à Paris en 2004 , 2005 et 2006 et d’une exposition de groupe à Barcelone en 2005.

    Sa participation à de nombreuses expositions aux quatre coins du Québec et dans diverses galeries européennes et américaine telles que Art’& Miss à Paris, Sala Barna à Barcelone ainsi que le Miami Art Center lui ont valu une notoriété grandissante et un public international. Récipiendaire de plusieurs prix et reconnaissances du monde des arts, Anne Drouin a su, grâce à sa fougue et à son talent débordant, se tracer une place de choix parmi les plus grands artistes québécois.



    Démarche artistique

      d2709cc7e2d3d132244c4915598a9c19.jpg
     
     
     
    Les fleurs, le dessin et la couleur sont ses plus grandes passions, une fois reliées, elles deviennent des tableaux aux formes franches et aux couleurs vibrantes ayant comme lien, la fougue de l’artiste.

    Née avec un sens artistique dans toutes les sphères de sa vie, c'est sous plusieurs formes d'art qu'elle assouvit sa créativité depuis qu’elle est petite. Et depuis 1988, elle ose sortir au grand jour sa façon de peindre son sujet avec précision, couleur et clarté.

     
     
     
     
     
    27dd89a872116241ca83d6b8a561ac88.jpg
     
    Sa muse est fleur et sa palette chargée de couleurs vives devient son alliée, le prolongement de la nature elle-même.

    Son objectif, fleurir la terre et travailler cet art tous les jours et toujours aimer pour se rapprocher du cœur, le vôtre et celui de ses passions.


    Elle expose à la galerie Art'et Miss jusqu'au 30 novembre 2007.


    Vous pouvez retrouver ses oeuvres en vente en ligne sur le site marchand de la galerie : www.artetmiss.eu

  • YOUNGSUN Lee - Femme papillon

    Pin it!

    Pourquoi l’artiste Youngsun Lee, choisit elle le thème du papillon?
    C’est sous l’inspiration du poème de KIM JILIM, « le papillon et la mer » ou l’expérience du papillon blanc s’apparente à notre vie qu’elle commencera son oeuvre.

    medium_yousun1.jpg


    Le papillon a la délicatesse des fleurs, cependant il est le résultat d’une bien curieuse transformation : sorti de la chrysalide , après avoir été chenille il devient un très joli papillon. Notre vie également s’épanouit après une période de maturation,
    Depuis des années Youngsun Lee peint les papillons et maintenant elle est connu en Corée comme la dame aux papillons et elle se plait à dire que ce sont les papillons qui l’ont choisit.
    Ses tableaux fleurissent d’une grande variété de papillons, tous différents les uns des autres.


    medium_yousun2.jpg


    Son œuvre est symbolique, elle révèle des couleurs fortes, toutes ses couleurs expriment la diversité, l’intensité, la lumière de la vie.
    Généralement le papillon est masculin, la fleur est féminin, mais les papillons de Youngsun Lee , par leur couleur, leur délicatesse exprime une sensibilité humaine transcendant les réalités, tendant vers un idéal.

    Elle exprime clairement le symbole de liberté, d'une sensibilité artistique universelle

    Youngsun est un peu comme ses sujets de prédilection, passée par la souffrance de la transformation de l’aliénation à la réalité à la liberté de l’idéal.

    medium_yousun3.jpg


    Elle vit et travaille en Corée du Sud

  • Hee-Yeon Kim - Variation sur le temps

    Pin it!

    medium_Kim3.jpgSa création est une variation sur le temps dont elle cherche à reproduire l’image intérieure.. Cette variation sur le temps est le fruit d’une exploration d’elle-même et de ses expériences vécues. Ce n’est pas seulement un amusement, mais aussi l’expression de l’émotion et de l’âme de l’artiste. L’expérience, les souvenirs, les traces qu’ils ont laissés sont représentés librement sur les tableaux, et parfois estompés. A travers tout cela, c’est comme une image lyrique qui se dessine…

    medium_kim1.jpg

  • Anne DROUIN : fleurir la terre

    Pin it!

    medium_drouin2.JPGLes fleurs, le dessin et la couleur sont ses plus grandes passions, une fois reliées, elles deviennent des tableaux aux formes franches et aux couleurs vibrantes ayant comme lien, la fougue de l’artiste.


    Née avec un sens artistique dans toutes les sphères de sa vie, c'est sous plusieurs formes d'art qu'elle assouvit sa créativité depuis qu’elle est petite.

    Et depuis 1988, elle ose sortir au grand jour sa façon de peindre son sujet avec précision, couleur et clarté. Sa muse est fleur et sa palette chargée de couleurs vives devient son alliée, le prolongement de la nature elle-même. 

     

     
    medium_drouin6.JPGSon objectif, fleurir la terre et travailler cet art tous les jours et toujours aimer pour se rapprocher du cœur, le vôtre et celui de ses passions.

    Ses oeuvres sont exposé à la  Galerie Art'et Miss  dans le cadre de l'exposition "Accents du Québec" jusqu'au 30 novembre.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu