Avertir le modérateur

mythologie

  • L'épopée de Gilgamesh

    Pin it!

    L’épopée de Gilgamesh

    L'épopée de GilgameshL’Epopée a été écrite en Babylonie, située entre l’actuelle Bagdad et Bassorah, il y a environ 35 siècles, dans la langue usuelle qui prévalait à cette époque : l’akkadien. Son ampleur, sa force et son souffle impressionnent toujours le lecteur.

    Gilgamesh , était roi d’Uruk (mesopotamie) qui d’après certains aurait vecue il y a  environ 4000. ans. Il est a l’origine du premier texte littéraire de l’humanité dit-on. Il est certainement à l’origine de la légende d’ Heracles. C'est  un homme qui ne voulait pas mourrir et qui chercha toute sa vie le secret des dieux.

    "Au terme d’un épuisant voyage, où il affronte et tue un monstre, mi-scorpion, mi-dragon, pour accéder au monde souterrain il parvient sur le mont Mashou auprès du seul homme auquel les dieux aient accordé l’immortalité, Ut-Naparish-tim, le survivant du Déluge. Sa femme révéla à Gilgamesh l’endroit où se trouvait une plante restituant la jeunesse. Il la trouva et décida de la ramener à Ur pour l’essayer sur un vieillard. Sur le chemin du retour, désireux de se baigner, il la posa par terre et un serpent la mangea. C’est pour cela que les serpents muent. Et on se mit à élever des temples au dieu-serpent, symbole de la vie.

    Gilgamesh réalisa alors que l’immortalité n’était pas accessible à l’homme mais que ses actions lui vaudraient une gloire éternelle. Mais les possibilités qui sont révélées à Gilgamesh lui échappent en définitive. Il reviendra finalement dans Ourouk, les mains vides, et y attendra avec résignation le jour où, à son tour, il descendra chez les morts, dont l’âme évoquée d’Enkidu lui révèle, dans le dernier chant du poème, la vie que ceux-ci mènent sous la terre."

    Karim SAIFOU dans une série de 3 tableaux nous retrace cette épopée,  mythologie de son pays, l'Irak.

    Son support évoque la peau du serpent sur lequel des caractères sumériens marquent l'histoire.

    Une très belle symbolique qui n'a rien perdu de sa valeur en des temps ou la quête de la jeunesse est à nouveau d'actualité.

    Ces tableaux sont exposées à la galerie Art'et Miss jusqu'au 28 juin.

     

  • Le Ballet Royal de Copenhague

    Pin it!




    Enfant, la danse avait une importance capitale pour Birthe BO SAKURAI, elle avait l'habitude de voir danser ses parents et elle se représentait souvent les gnomes dansant.
    Un évènement a particulièrement marqué son enfance, alors qu'elle avait environ 7 ans, la télévision, alors en noir et blanc retransmis une représentation du ballet royal de Copenhague, dont le maître de ballet était Harald Lander qui rentrait de l'opéra de Paris.
    Birthe eut alors l'impression de voir les gnomes du peuple souterrain : DE UNDERJORDISKE danser pour de vrai.
    Sa représentation actuelle de la mythologie de Bornholm reste encore aujourd'hui très imprégnée du Ballet Royal de Copenhague.


  • La chasse à "l'oiseau rare"

    Pin it!

    La chasse à "l'oiseau rare" - Birthe BO SAKURAI

    L'exposition de ce mois ci est consacré à
    Birthe BO SAKURAIqui au travers de ses tableaux nous interprète les contes et légendes danois de Bornholm , l'histoire du peuple de gnomes souterains : "DE UNDERJORDISKE".

    Ces tableaux sont issus de son enfance et mêlent mythes et réalité.

    L'éducation de Birthe s'est faite entre une maman protestante née à Copenhague qui lui racontait la Bible, le soir avant de dormir et lui parlait d' anges gardiens, et son papa athée qui comme pour la ramener à une certaine "réalité" lui racontait au cours de promenades dans la nature, les histoires traditionnelles de Bornholm, leur ile au coeur de la mer Baltique.

    Cette tradition narrait que chaque enfant disposait d'un oiseau pour le guider, mais que chacun devait choisir cet oiseau, d'où la nécessité de ne pas le choisir à la légère. Ce choix ne devait donc pas se faire sur les apparences mais dans le souci d'un guide spirituel.

    Dans son imaginaire d'enfant, Birthe à vu cet oiseau sous l'apparence d'un gnome tel un homme-oiseau, son papa lui a expliqué qu' effectivement cet oiseau pouvait prendre la forme d'un homme, représentant alors l'amour, tout aussi difficile à choisir que le guide spirituel.

    En voir plus...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu