Avertir le modérateur

signes

  • Picto A7

    Pin it!

    Un code? une nouvelle autoroute? un nouveau pictogramme destiné à nous orienter dans une ville tentaculaire?...

    Non,  un espace pictural sortant de l'imaginaire de Sylvie GESBERT DE LÌNEA.

    gesbert14.1243680363.jpg

    "Je peins, assemble, compose, corps privé de figures convergentes, un espace pictural, et je le soude de l'intérieur avec la matière, la couleur, la lumière jusqu'à l'emplir d'une extase plastique intense, fluide, épaisse. En ce sens, le peintre prend le pouvoir sur la forme. Chaque forme implique un espace pour s'affirmer. Alors les matières et les matériaux suivent le cours d'un fleuve... c'est comme l'eau qui cherche son espace d'ecoulement. La peinture est pour moi cet espace. ...

    Sylvie Gesbert De Lìnea

  • Derniers jours de l'exposition "lettres et signes"

    Pin it!

     

    saifou01.jpg saifou-29.jpg

    La visite de cette exposition pourrait commencer par l’oeuvre de Karim SAIFOU , où l’on peut reconnaître des caractères  sumériens  qui semble être la première langue écrite connue.

     



    Karim SAIFOU nous propose également une oeuvre originale représentant sous forme d’un livret, une visite du musée de Bagdad, un hommage nostalgique à sa culture et à son pays d’origine.
    saifou04bis.jpg


    maruani04.1243278238.jpg
    Haïa MARUANI nous dévoile toute la symbolique de l’alphabet hébraïque. Vingt deux lettres illustrées selon les textes du Talmud. Haïa Maruani nous explique dans un petit livret accompagnant ses oeuvres, la valeur de chaque lettre, par exemple, on peut apprendre que “le Daleth, ci-contre est la 4ème lettre de l’alphabet et que sa valeur numérique est 4. Le Daleth correspond au 4ème jour de la création, jour où D’ieu a placé les luminaires (lune, soleil, étoiles, …). Lorsque Daleth signifie “porte”, elle renvoie à la porte de D’ieu à laquelle frappe le fidèle, mais aussi à la porte à la porte  de l’homme de bien à laquelle frappe le pauvre (dal). Référence au precepte majeur à la générosité du fidèle. …”

     

     

    rosilio02.1243278956.jpg
    Une autre représentation de l’alphabet hébraïque est proposée par Maureen ROSILIO, lettres dansantes, couleurs vives et fraîches, comme pour séduire les enfants et  les inviter au monde de la lecture.

     


    mozaffari05.1243280260.jpg
    Une exposition sur les lettres ne  saurait-être sans une représentation de la calligraphie arabe. Dans certaines oeuvres islamiques, l’écriture stylisée a été raffinée à tel point que l’élégance prend le pas sur la lisibilité.C’est le cas des oeuvres de Nurieh MOZAFFARI, artiste iranienne, dont la série proposée est un poème pictural d’amour.

     

    artali01.jpg ARTALI,  à la limite de l’abstraction, utilise la calligraphie arabe pour jouer avec la couleur et les textures

     

     




    Un nouvel horizon nous vient de La Réunion. Entre Asie et Afrique, elle bénéficie de la richesse de ces cultures et Sylvie GESBERT DE LINEA qui y vit depuis plusieurs années  s’est imprégnée de ces différents courants pour les exprimer par une gestuelle spontanée allant du pictogramme à la calligraphie chinoise, évoluant jusqu’à l’art urbain.
    gesbert01.1243282203.jpg

    tsila12.1243282939.jpg
    La lettre, en se combinant aux autres prend toute son envergure et Virginia Woolf a fait du mot un très bon usage. Tsila GOLDSTEIN reprend dans ses oeuvres des phrases de cet auteur féministe londonienne au sein de tableaux dont le média principal est constitué de tissus et dentelles, vêtements qui eux aussi sont des signes d’appartenance, qui eux aussi ont un langage.

     

     

    Le signe a également été interprété par nos artistes comme la note de musique et le texte comme la partition, deux artistes nous ont proposé des travaux utilisant des collages de partitions. Deux sensibilités très différentes, Christiane GUERRY évoquant la musique classique,  avec des couleurs chaleureuses, une grande fantaisie picturale et Martine RAVIGNON croquant des portraits de Barbara sur des partitions de ses célèbres chansons, évoquant avec délicatesse la vie de la chanteuse.

    guerry08.1243283729.jpg ravignon03.1243283613.jpg
    Les fleurs, on le sait, sont d’excellents supports pour l’expression de nos sentiments. Souvent elles décrivent mieux que nos paroles et gestes les subtils mouvements de notre cœur. Qu’il s’agisse d’amour ou de dépit, de joie ou de tristesse, d’espérance ou de déception, d’allégresse ou d’appréhension, les fleurs sont là pour nous aider à exprimer ce que nous ressentons ou voulons dire.
    Quoi de plus apte, donc, que de faire appel aux fleurs pour signifier à ceux qui sont proches de notre cœur combien nous les aimons, combien nous les plaignons, combien nous sympathisons avec eux, combien nous les regrettons… Encore faut-il que nous connaissions le langage spécifique des fleurs, la valeur symbolique inhérente à chacune d’elles.
    Une note florale nous vient du Canada avec Raymonde PERRON et Anne DROUIN qui par des tableaux colorés évoquent le langage des fleurs, le langage de l’amour.
    perron02.1243284261.jpg drouin12.1243284187.jpg
    Et pour clore ce parcours, Laurent Pierre LACOSTE, photographe, a su capter avec pertinance les symboles de la lettre et du signe dans notre quotidien.
    lacoste05.1243284543.jpg

    Galerie Art’ et Miss

    14 rue Sainte Anastase - 75003 PARIS
    Jusqu’au 31 mai
    Ouvert du mercredi au dimanche
  • Ergod RIET, entre abstraction et figuration

    Pin it!

    medium_riet-photo.jpg

     Je suis un artiste peintre, entre le figuratif et l’abstrait. Moi Ergod, je ne fais pas la différence . J’exprime des émotions plus que des « jolies choses ». J’imprègne ma toile d’une technique mixte, un travail de collage, de pigments et autres matériaux de tout ordre. Une danse de couleurs et de formes,un croisement magique qui engendre des modèles : des enfants, des femmes, des hommes traversent des lieux laissant leurs empreintes d’une écriture de cultures d’aujourd’hui et d’hier.Une invitation aux origines de la vie.

    Je fais chanter la sensibilité de mon cœur à travers l’image de ma pensée, une promesse à moi-même de chaleur et d’amour, un regard intérieur qui nous montre que la véritable richesse est sûrement à l’intérieur de chacun de nous.

    L’art est plus qu’une passion, c’est un art de vivre.

    Je peins ce que j’aime avec égalité entre figuration et abstraction.

     

     

     

    medium_riet1.3.jpg

    medium_riet5.6.jpg

     

    A la galerie Art'et Miss jusqu'au 31 Mai 2007

     

     

  • Sounya, questionnement sur la nature et l'homme

    Pin it!




    medium_portrait.jpg

     

     

    D’origine sud coréenne, Sounya est la fille d’un peintre calligraphe. Elle vit en France depuis 1994.
    Employant les matériaux habituels de l’artiste oriental – encre de Chine, ou peinture à l’eau – le travail de Sounya reste inséparable d’un questionnement sur la nature et l’homme.






    medium_sounya4.jpg


    Pictogrammes ? Idéogrammes ? Calligraphies ? Les traces et signes de Sounya échappent à toute définition mais s’inscrivent, tout en le prolongeant, dans le long cheminement de l’écriture, du dessin à la lettre. Avec ces expressions spontanées d’un instant particulier, Sounya nous donne en partage ses émotions et ses visions fugitives. Ces traces et ces signes, uniques et inimitables, portent un sens précis.





    Depuis quelques années, je travaille sur le thème de « trace et signe ». Cela a commencé par une réflexion simple sur le lien entre l’écriture et le dessin. L’écriture au début n’est composée que de dessins, stylisés rapidement. Les langues qui accèdent à l’écriture n’y parviennent qu’après une longue évolution traversant plusieurs phases, dont la première est pictographique, et la seconde idéogrammatique. Pendant cette lente évolution du dessin vers la lettre, interviennent de multiples éléments comme organisateurs et régulateurs ; les écritures fusionnent avec l’histoire de l’homme. Chaque signe de l’écriture porte cette longue histoire ancestrale, et chaque fois que l’on le trace, il revitalise les choses et les idées emmagasinées, devenant ainsi le porteur d’une autre histoire et d’un nouveau sens . Ainsi dessin et écriture se trouvaient-ils très intimement associés et désignés par le même lexème. Par exemple, dessiner en grec signifiait tracer, écrire, rédiger, inscrire.

    medium_sounya7.jpg


    De cette réflexion, le terme de ‘tracer’ a pris progressivement le cœur du questionnement dans ma recherche sur le plan plastique ainsi que philosophique. J’ai commencé à donner un sens particulier à l’acte de tracer. Les traces réalisées d’une façon immédiate sont l’expression spontané de mon état psychique et la manifestation concrète d’un instant de mon existence. Chaque trace est unique et inimitable, comme chaque être humain est unique et inimitable. Cette trace parle de moi et de l’autre, un autre qui reflète ainsi l’image de moi.
    La notion du beau et l’expérience esthétique ne se limitent pas à un simple plaisir de créer quelque chose de agréable à regarder, mais engage davantage dans un processus psychique à la fois concret et global. La recherche esthétique se concrétise par l’investigation des techniques artistiques, en fait les éléments plastiques quelque soit leurs formes, sont des symboles qui représentent l’aspect profond de l’homme.




    Sounya expose à la galerie Art'et Miss jusqu'au 31 mai 2007
  • Lettres et signes

    Pin it!

    Il a fallu beaucoup de temps à l’homme pour avoir l’idée d’apposer sa marque sur les parois rocheuses de sa grotte, il lui a fallu encore beaucoup de temps pour transformer ces signes en lettres. Il a sacralisé l’écrit, il a sacralisé l’image, a utilisé écrits et images comme mémoire de l’humanité. Depuis des millénaires ces signes et ces lettres sont l’expression de ses émotions, de son immense besoin de partager, de se prolonger, parfois de dominer. Ces signes et ces lettres ont été employés comme moyens de ralliement et comme pretexte de discorde, ils sont porteurs des forces et des peurs de leurs créateurs, ils vibrent de toute notre sensibilité…

    Quoi de plus normal que de les mettre encore aujourd’hui, à l’honneur.

    Les artistes choisis pour illustrer ce thème sont porteurs de cette intense émotion de l’homme préhistorique au cœur de sa grotte, ils sont porteurs de la responsabilité du scribe, ils sont aussi témoins de leur temps, il nous offre en partage toute leur humanité…

     

    Artistes présents :


    Peintres : Michel D’Anastasio - Géraldine Fasentieux - Alexis Hayes – Ergod Riet – Sounya

    Sculpteurs : Rashad Carre – Myriam Rueff

    Créateur de bijoux : Korad ( Fréderic Rizzi)

     

    Voir le site de la galerie : http://artetmiss.club.fr/Expos2007/05mai07/expo%20mai07.htm

     

    invitation-mai07.1179928663.jpg

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu